Personal tools
You are here: Home Books Il n'y a pas de crocodiles à Cocody

Il n'y a pas de crocodiles à Cocody

Anthropologie de la communication musicale en Côte d'Ivoire

by Aghi Bahi

La musique populaire moderne ivoirienne, aspect de la culture populaire, éclate à travers les industries productrices de la culture de masse et touche des publics très vastes. Après en avoir retracé l'historique, cet ouvrage examine la fabrication, les acteurs et leurs discours, les divers lieux de performance et d'enchantement (salles de répétitions, studios,  maquis  musicaux, etc.), des aspects de son contenu et certains des effets de cette forme médiatique. Entre l'essai et l'anthropologie de la musique, entre commentaire et données ethnographiques de terrain, cet ouvrage se propose aussi d'étudier la société ivoirienne qui se produit en Côte d'Ivoire dans et à travers son histoire récente. La musique populaire moderne, reste insaisissable et indomptable. Lieu d'expression d'une intellectualité populaire et d'une conscientisation musicale portée par des artistes-chanteurs, peut-elle contribuer à rendre le monde meilleur voire à le ré-enchanter ? 

ISBN 9789956551590 | 442 pages | 229 x 152 mm | 2021 | Langaa RPCIG, Cameroon | Paperback

Categories:

Reviews

"Il faut savoir toutes les péripéties de l'activité musicale [...] Quelqu'un doit y mettre les mots justes, au complet, avec tous les aspects de la musique. Nos émotions - plaisantes ou cuisantes - en seront décuplées, car nous saurons voir, entendre, apprécier, choisir, rejeter, adorer ou détester en toute connaissance de l'intellectualité musicale populaire. Il ne faut pas moins de cinq chapitres et presque 400 pages à Aghi Bahi pour nous le dire."

Jean-Pierre Warnier est professeur émérite de l'Université Paris-Descartes, Sorbonne

"(...) tout au long de son texte, Aghi Bahi montre comment l'anthropologie de la communication établit des ponts entre ces deux univers professionnels, ou plutôt entre ces deux communautés épistémiques. (...) Rares sont les spécialistes des Sciences de l'Information et de la Communication qui osent venir travailler dans le domaine de la musique envisagée comme performance communicative."

Yves Winkin est professeur extraordinaire émérite de l'Université de Liège et professeur honoraire au Conservatoire national des Arts et Métiers de Paris

Authors

Editors

Document Actions